Comment prévenir les risques psychosociaux (RPS) en entreprise ?

prevention rps

La lutte contre les risques psychosociaux est un enjeu majeur, à la fois pour la société et pour les entreprises. L’évolution des méthodes de management a engendré de nouveaux risques, des solutions de prévention doivent être envisagées pour améliorer le bien-être des salariés et réduire les coûts engendrés par les RPS. ProTrainer vous en dit plus…

Que sont les risques psychosociaux (RPS) ?

Selon l’INRS, les RPS sont des risques professionnels liés à des situations de travail qui présentent du stress, des violences internes ou externes (harcèlement moral, harcèlement sexuel, menaces, insultes, etc.). Cela impacte les salariés, les conséquences peuvent être les suivantes :

  • maladies cardiovasculaires ;
  • anxiété et dépression ;
  • troubles musculosquelettiques (TMS) ;
  • burn out ou épuisement au travail ;
  • suicides.

Pour l’entreprise, cela engendre des conséquences également :

  • absentéisme ;
  • baisse de la productivité ;
  • augmentation du turn over ;
  • augmentation des arrêts de travail ;
  • difficultés à recruter ;
  • dévalorisation de l’image de l’entreprise.

RPS : quelques chiffres

Avant même d’aborder les solutions de prévention des troubles psychosociaux, il est intéressant de faire le point sur quelques chiffres évocateurs :

  • 44 % des salariés sont en détresse psychologique1
  • le taux de dépression nécessitant un accompagnement est de 36 %1
  • 30 % d’entre eux déclarent avoir subi au moins une fois un comportement hostile dans le cadre de leur travail dans les 12 derniers mois2;
  • 25 % déclarent devoir cacher leurs émotions et faire semblant d’être de bonne humeur3;
  • le rendement moyen de la prévention du stress au travail est de 2,23.

Adapter sa démarche à son entreprise

La prévention des RPS n’est pas universelle. Pourquoi ! Simplement parce que selon l’activité et la taille de chaque entreprise, les risques psychosociaux diffèrent. Il est donc légitime d’adapter les solutions de prévention aux problèmes véritablement rencontrés ou qui pourraient intervenir à court ou moyen terme. L’identification des sources de risques psychosociaux s’impose pour mettre en place les actions les plus judicieuses.

Évaluer les risques psychosociaux et définir les actions

En premier lieu, quelle que soit la nature de votre activité vous devez évaluer les risques avant de définir les solutions adaptées à votre organisation. Cette démarche de prévention se réalise à travers plusieurs étapes :

  • collecter des données pour définir les risques de votre entreprise : arrêts de travail, maladies professionnelles, accidents du travail, etc. ;
  • impliquer les différents acteurs qui ont participé à l’évaluation des risques à l’image des représentants du personnel et des différents partenaires sociaux ;
  • définir les facteurs de risques psychosociaux dans l’entreprise selon les services et les transcrire dans un document unique ;
  • analyser les risques d’exposition aux RPS ;
  • proposer un plan d’action et planifier les solutions de mise en place des risques ;
  • mettre en œuvre les actions nécessaires ;
  • évaluer la pertinence des solutions pour prévenir les risques psychosociaux.

Prévention des RPS : les solutions

De nombreuses mesures de prévention permettent d’améliorer le bien-être et la santé au travail. Or, ce sont précisément les conditions de travail qui, la plupart du temps, engendrent des risques psychosociaux. Parmi les solutions à envisager, citons :

  • adapter les objectifs : le stress en entreprise est bien souvent généré par des politiques managériales qui ne sont pas adaptées. Les objectifs définis doivent être réalisables. Dans le cas contraire, les salariés vont développer de l’anxiété. De plus, si les objectifs ne sont pas atteints, ils vont se dévaloriser et perdre confiance en eux ;
  • améliorer le climat social : favoriser la cohésion d’équipe, améliorer la communication entre les intervenants, réduire les risques de conflits, tout concourt à l’amélioration de la qualité de vie globale en entreprise ;
  • rendre le travail plus stimulant : améliorez l’organisation du travail dans votre entreprise en offrant les bons outils à vos salariés et en misant sur la reconnaissance ;
  • impliquer les salariés : les RPS, et notamment les troubles psychologiques en entreprise, sont également dus à un manque d’implication. Un employé qui ne se sent pas intégré dans la vie de son entreprise va une fois de plus se sentir dévalorisé et exclu. Le risque de dépression est majeur. L’implication passe par une meilleure communication entre les différents intervenants, des dirigeants aux salariés ;
  • réduire les incertitudes : ne pas comprendre les changements dans l’entreprise, laisser courir des rumeurs quant à l’avenir de celle-ci, tout concourt à déstabiliser les employés. Soyez transparent avec vos salariés, cela permet de prévenir les risques psychosociaux ;
  • rendre les salariés plus autonomes : la confiance est un facteur essentiel en entreprise. Donnez plus de flexibilité et de liberté à vos salariés pour accentuer leur mobilisation ;
  • offrir les moyens suffisants pour travailler dans les meilleures conditions. Les managers ont un rôle essentiel dans le bien-être des salariés, ce sont eux qui animent les équipes. Leur implication est importante et ils sont en première ligne. Les salariés affichant la plus grande détresse psychologique sont les managers (52 %)1. Prévenir les RPS passe ainsi par une meilleure prise en compte des besoins de vos managers.

Le sport en entreprise : une solution pour prévenir les RPS ?

De plus en plus d’employeurs songent à développer la pratique d’activités physiques et sportives au sein de leur entreprise. Cela impacte positivement la santé physique des salariés, mais pas seulement. Il est prouvé que le sport joue également un rôle sur la santé mentale. À ce titre, la pratique d’APS doit s’imposer dans les entreprises. En développant des solutions adaptées à votre structure (salle de fitness, cours collectifs, etc.), vous allez sensiblement réduire le stress de vos employés.

Cela s’explique de plusieurs manières. D’une part, certaines activités telles que le yoga permettent d’apprendre à mieux respirer et à se détendre. La réduction du stress est favorisée par une meilleure oxygénation du cerveau et une amélioration des conditions du système nerveux parasympathique. D’autre part, le sport permet de développer des hormones du bien-être telles que les endorphines et la dopamine. Les endorphines ont des effets anxiolytiques, antalgiques et anti-fatigue. La dopamine, quant à elle, procure une sensation de bien-être. Enfin, rien de tel qu’une petite séance de sport pour se changer les idées.

Aussi, la pratique sportive permet de faire face à des situations plus stressantes en entreprise et à mieux les appréhender, elle permet d’améliorer la santé physique et mentale des salariés.

Dans ce cadre, ProTrainer propose des solutions d’accompagnement sportif en entreprise et contribue ainsi à prévenir les RPS. N’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions échanger sur vos attentes afin de vous proposer une solution 100 % personnalisée.

A lire également :

Sources :

  • (1) Baromètre Opinion Way pour le cabinet Empreinte Humaine
  • (2) Enquête Dares « Conditions de travail – Risques psychosociaux”
  • (3) Étude de l’association internationale de Sécurité sociale (AISS) réalisée auprès de 300 entreprises de 15 pays
OFFERT : Votre Programme de Fitness en vous inscrivant à notre newsletter !
programme offert

Ce programme est idéal si vous débutez et que vous souhaitez à la fois muscler et affiner votre corps. Profitez également des contenus exclusifs et offres exceptionnelles ProTrainer en recevant notre newsletter.

À lire également
Découvrez nos services (Toggle Search)