Tout savoir sur le radis noir

radis noir

Le radis noir fait partie des légumes anciens et oubliés qui font leur grand retour. Et il y a de quoi se réjouir ! Il aide le foie à se nettoyer et à éliminer les toxines, ce qui fait de lui notre meilleur allié détox. Et le radis noir possède d’autres sérieux atouts. Composition nutritionnelle, vertus pour la santé, conseils pour bien le choisir et le consommer… Vous saurez tout sur le radis noir après avoir lu cet article !

Le saviez-vous ?

Il existe de nombreuses variétés de radis. Elles appartiennent à la famille des brassicacées (ou crucifères), comme les navets et les choux. Les brassicacées sont connues pour leurs nombreuses substances protectrices et leur richesse en antioxydants. Disponible du mois de septembre au mois de mars, le radis noir est aussi appelé « radis d’hiver » ou encore « raifort des Parisiens ». Originaire d’Asie, il serait la première espèce de radis à avoir été cultivée par l’Homme. Il est plus gros que le radis rose et également plus piquant. Il est très utilisé en phytothérapie.

La composition nutritionnelle du radis noir

Il est très peu calorique et apporte des micronutriments intéressants : des vitamines B et C, des minéraux comme l’iode et le potassium, des substances antioxydantes et des glucosinolates !

Il est très peu calorique

Le radis noir apporte très peu de calories : seulement 20 kcal pour 100 g. Il est en effet composé à 93 % d’eau et contient moins de protéines et de glucides que les autres légumes. C’est donc un allié minceur pour les personnes cherchant à garder la ligne ou à perdre du poids.

Il est riche en vitamines B et C

Le radis noir apporte plusieurs vitamines : celles qui appartiennent au groupe B (B3, B5, B6, B9) ainsi que de la vitamine C (6,4 à 23 mg pour 100 g). La vitamine B9, qui fait malheureusement souvent défaut dans notre alimentation, contribue au bon fonctionnement du système sanguin, du système nerveux et du système immunitaire. La vitamine C nous aide elle-aussi à renforcer notre immunité en combattant les infections.

Le radis noir est source d’iode et de potassium

Ce radis contient une quantité intéressante de calcium, d’iode mais également de potassium (312 mg pour 100 g). De quoi ravir les sportifs car le potassium est indispensable lorsqu’on pratique un sport. Il est en effet hautement impliqué dans la fonction musculaire et dans le métabolisme des glucides.

Quant à l’iode, il contribue au bon fonctionnement de la thyroïde en fabriquant les hormones thyroïdiennes. Ces dernières sont impliquées dans de nombreuses fonctions de l’organisme (régulation du métabolisme, développement musculaire, etc).

Il contient de puissants antioxydants

Le radis noir renferme des anthocyanidines et des anthocyanines, qui sont de précieuses substances antioxydantes. C’est d’ailleurs le cas de toutes les variétés de radis, comme le montre une étude américaine qui s’est intéressée à la composition de 8 variétés différentes.

Ce radis est riche en glucosinolates

Les glucosinolates sont des substances que l’on retrouve dans les radis mais aussi dans les autres légumes de la famille des brassicacées. Le radis noir est celui qui en contient le plus : sa teneur en glucosinolates est 4 fois plus élevée que la majorité des autres légumes de cette famille. Au total, 6 glucosinolates différents ont été identifiés dans cette variété de radis.

Il s’agit là d’un véritable atout du radis noir car les glucosinolates, outre le fait d’être à l’origine du goût piquant des radis, sont à l’origine de leurs principaux bienfaits pour la santé et de leurs propriétés détoxifiantes.

Les bienfaits reconnus du radis noir pour la santé

Des études se sont penchées sur les bienfaits du radis noir ainsi que sur les bienfaits des glucosinolates. Voici les conclusions qu’elles ont tirées.

Il purifierait le foie

Le radis noir stimule la sécrétion biliaire et facilite son évacuation vers les intestins, ce qui contribue à un nettoyage du foie, à une meilleure élimination des déchets et à une meilleure digestion. Il soulage donc les troubles digestifs (dyspepsie, nausée, sensation de lourdeur après le repas…) provenant d’une mauvaise évacuation de la bile.

Il renforce également l’action des enzymes du foie. Ainsi, les toxines d’origines diverses (additifs alimentaires, alcool, métaux lourds, médicaments, pesticides, pollution extérieure, tabac…) sont mieux éliminées. En effet, le foie sert en quelque sorte de filtre permettant à l’organisme d’éliminer les toxines, et il convient de le nettoyer de temps en temps. Vous l’aurez compris, consommer du radis noir est donc idéal après les repas de fêtes de fin d’année ou dès que vous avez fait des excès !

A lire également : Top 10 des aliments detox pour éliminer les toxines et retrouver la forme !

Le radis noir préviendrait les calculs biliaires

Les calculs biliaires sont fréquents et peuvent provoquer des douleurs abdominales intenses. Ils résultent le plus souvent d’une saturation de la bile en cholestérol. Une étude réalisée en 2014 au Mexique a conclu que cette variété de radis aidait à faire baisser le taux de cholestérol dans le foie, pouvant prévenir la formation de calculs biliaires. En revanche, il faut éviter de consommer du radis noir lorsque les calculs biliaires sont déjà installés.

Il purifierait également les reins

En plus de nettoyer le foie, le radis noir aurait également une action dépurative et diurétique au niveau des reins. En effet, il empêcherait la formation de cristaux d’acide urique, ce qui préviendrait les calculs rénaux et urinaires, mais aussi les douleurs articulaires pouvant résulter d’un excès d’acide urique.

Ce radis préviendrait certains cancers

Selon plusieurs études (comme ici par exemple), les crucifères (et donc le radis noir) auraient des pouvoirs anti-cancérigènes. En effet, elles ont montré qu’une alimentation riche en crucifères permettrait de prévenir certains cancers : le cancer des ovaires, le cancer du poumon, le cancer de la prostate, le cancer des reins, le cancer du sein ainsi que les cancers digestifs (estomac, colorectal…). Le radis noir serait d’ailleurs l’un des crucifères les plus protecteurs contre les cancers, avec le radis blanc (daikon).

Nos conseils pour profiter au mieux des bienfaits du radis noir

Quelle est la meilleure façon de consommer ce radis et de le conserver pour être sûr de profiter de ses bienfaits ? Suivez nos conseils !

Consommez le sous toutes ses formes

Dans le commerce, on trouve du radis noir frais sur les étals en automne et en hiver (à partir du mois de septembre). C’est le moment d’en profiter ! On en trouve également sous forme de jus, de sirop ou encore de complément alimentaire.

Choisissez du radis noir certifié bio

Plusieurs études (Université de Newcastle, ABARAC) ont prouvé que les légumes (et fruits) bio étaient 30 % plus riches en nutriments et 18 % à 69 % plus riches en antioxydants. Si vous ne le choisissez pas bio, vous risquez donc de passer à côté de ses précieux atouts. Ce serait bien dommage !

A lire également : Alimentation bio : présentation, bienfaits, comment bien choisir ses produits ?

Privilégiez le radis noir cultivé en France

Avant de l’acheter, vérifiez qu’il ait bien été cultivé en France (et proche de chez vous dans l’idéal) car d’autres pays européens en produisent : l’Allemagne, l’Autriche, l’Italie et les Pays-Bas. Vérifiez également qu’il soit bien ferme avec une peau lisse au moment de l’acheter.

Consommez-le cru

Le radis noir est généralement consommé cru et c’est le meilleur moyen de profiter de ses bienfaits. Il est délicieux en entrée ou en salade. Vous pouvez le couper en rondelles, en morceaux ou bien le râper. S’il est trop piquant, pensez à le consommer cuit : la cuisson va adoucir son goût.

La peau du radis noir est comestible

Faut-il peler ce légume avant de le manger ? Pas nécessairement. Sa peau est comestible mais elle n’est pas du goût de tous car elle est épaisse, rugueuse et piquante. Par conséquent, il se consomme le plus souvent pelé.

Le radis noir se conserve une semaine au frais

Vous pouvez le conserver jusqu’à une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur. S’il est entamé, évitez de peler la partie que vous n’avez pas consommée avant de la mettre au frais car elle se conserverait alors moins longtemps.

Radis noir : ce qu’il faut retenir

Le radis noir est doté de propriétés dépuratives qui aident l’organisme à se détoxifier et à se purifier.

Il fait justement son apparition sur les étals en septembre, lorsque l’heure est à la détox de rentrée pour éliminer les toxines.

II est aussi d’une aide précieuse en hiver, en particulier après les repas de fêtes puisqu’il aide à soulager les troubles digestifs et les crises de foie, mais aussi pour entreprendre une cure détox à la fin de l’hiver.

Puisqu’il aide à nettoyer l’organisme, consommer du radis noir est particulièrement recommandé dans certains cas : prise de médicaments à long terme, agression hépatique (alcoolique, toxique ou virale), digestion lente ou constipation, tabagisme, environnement pollué, etc.

En plus d’être un aliment détox, c’est un aliment minceur car il apporte très peu de calories. Il a donc toute sa place dans un régime amaigrissant.

N’hésitez-pas à consommer également d’autres variétés de radis ou légumes de la famille des crucifères (navets, choux…) car ce sont les légumes les plus riches en antioxydants ! Le radis noir est celui qui contient le plus de glucosinolates, qui sont des substances aux pouvoirs détoxifiants.

Notre infographie sur le radis noir

infographie radis noir

A lire également :

OFFERT : Votre Programme de Fitness en vous inscrivant à notre newsletter !
programme offert

Ce programme est idéal si vous débutez et que vous souhaitez à la fois muscler et affiner votre corps. Profitez également des contenus exclusifs et offres exceptionnelles ProTrainer en recevant notre newsletter.

À lire également
Découvrez nos services (Toggle Search)