Fruits et légumes : lesquels privilégier à chaque saison ?

fruits et légumes de saison

Vous savez certainement qu’il faut privilégier les fruits et légumes de saison. Mais ce n’est pas qu’une question de respect de l’environnement. C’est aussi pour prendre soin de votre santé ! La nature est bien faite : nos besoins alimentaires varient en fonction des saisons, et la nature nous fournit ce dont on a besoin au bon moment. En quoi les fruits et légumes d’été sont différents de ceux d’automne, d’hiver ou de printemps ? Découvrez-le en lisant cet article !


Fruits et légumes de saison : meilleurs sur le plan nutritionnel, mais aussi gustatif !

Niveau goût, les fruits et légumes de saison offrent le meilleur d’eux-mêmes. De manière indiscutable, ils sont bien plus savoureux et parfumés, et ils ravissent les papilles. Cela s’explique par le fait que les légumes et fruits de saison sont cultivés dans des conditions plus naturelles et atteignent une maturation plus complète.

Pour être sûr de respecter la saisonnalité, achetez bio ET français !

Pour l’instant, le cahier des charges du label bio européen n’autorise pas la production de fruits et légumes bio à contre-saison (sous serres chauffées ou hors-sol). Cependant, vous trouverez quand même des fraises ou des tomates en hiver dans certains rayons bio : ils sont issus de l’importation, les saisons n’étant pas les mêmes à d’autres endroits de la planète. Par conséquent, pour être sûr d’acheter des légumes et fruits de saison, vérifiez la présence du label bio mais aussi la provenance, et privilégiez les produits cultivés en France !

Mieux encore : faites vos courses auprès des producteurs bio locaux ou auprès des groupements comme les AMAP. Là, vous êtes sûr d’acheter des fruits et légumes de saison !

À noter que le chauffage des serres sera autorisé en bio à partir de 2025, mais uniquement à l’aide d’énergies renouvelables, et la commercialisation des fruits et légumes devra rester saisonnière.

A lire également : Pourquoi manger bio ? Les bienfaits d’une alimentation biologique

Quels sont nos besoins à chaque saison ? Quels légumes et fruits privilégier en été, en automne, en hiver et au printemps ? Voici un récapitulatif pour chacune de ces 4 saisons.

1. Les fruits et légumes d’été : légers, rafraîchissants et riches en antioxydants

Quels sont nos besoins en été ?

En été, on fait attention à sa ligne, on a besoin de s’hydrater davantage et on a moins envie d’aliments consistants. C’est la période de l’année où notre vitalité atteint son niveau maximal, notamment grâce à l’ensoleillement. Il faut en revanche protéger notre peau des rayons du soleil.

Les légumes et fruits d’été nous aident à garder la ligne et à protéger notre peau

Les amateurs de cuisine végétale le savent : l’été est sans doute la meilleure période de l’année pour les fruits comme pour les légumes. C’est le moment de l’année où la nature est à son apogée et où l’offre est la plus abondante.

Les fruits et légumes d’été correspondent à nos besoins en période estivale : ils sont légers, gorgés d’eau et pauvres en glucides, donc rafraîchissants.

Mieux encore : les légumes et fruits d’été sont particulièrement riches en antioxydants. Ces précieuses substances sont plus que jamais essentielles en été : elles nous aident justement à combattre les radicaux libres (molécules très agressives produites, entre autres, par la surexposition au soleil). Par conséquent, elles permettent de retarder le vieillissement de la peau.

Quels sont les légumes stars de l’été ?

Quels légumes mettre à l’honneur dans vos recettes estivales (gratins, grillades à la plancha, poêlées, ratatouilles, salades composées, tartes, tians…) ? Parmi les légumes phares de l’été : l’artichaut, l’aubergine, le concombre, la courgette, le fenouil, le haricot vert, le poivron… et bien sûr, la tomate !

Bien qu’elle trône toute l’année sur les étals (malheureusement), rappelons que la tomate est un produit d’été. Il s’agit en fait d’un fruit, même si on la consomme comme un légume. En France, la culture de la tomate en hiver n’est possible que sous serres chauffées (voire hors-sol), ce qui altère grandement ses qualités nutritionnelles et gustatives. À fuir !

Et les fruits stars de l’été ?

Parmi les fruits d’été, il y a ceux qui renferment des caroténoïdes (substances antioxydantes) : l’abricot, le melon, la pastèque et la pêche. Ils préparent la peau au bronzage et donnent un effet bonne mine naturel. Le melon est idéal pour se rafraîchir et garder la ligne : il contient 90 % d’eau et 33 kcal pour 100 g.

Quant aux fruits rouges (fraise, framboise, mûre, myrtille…), ils renferment des anthocyanes, qui sont d’autres substances antioxydantes. À noter que plus les fruits et légumes sont de couleur foncée, plus ils contiennent d’antioxydants !

A lire également : Tout savoir sur la myrtille

2. Les fruits et légumes d’automne : des légumes racines à la cure de raisin

Quels sont nos besoins en automne ?

En automne, notre vitalité baisse en même temps que l’ensoleillement et les températures. L’heure est aussi à la détox de rentrée pour éliminer des toxines.

Les fruits et légumes d’automne nous préparent à la saison hivernale

Plus concentrés en nutriments, plus énergétiques, plus riches en amidon et moins aqueux, ils nous préparent progressivement à la baisse des températures et à l’arrivée de l’hiver. Certains ont des vertus dépuratives pour aider l’organisme à se détoxifier et à se purifier.

A lire également : Les meilleurs aliments détox pour nettoyer son organisme

Quels sont les légumes stars de l’automne ?

Dès septembre, les légumes racines sont présents sur les étals : betterave rouge, carotte, céleri-rave, navet, panais, pomme de terre… Ils sont plus longs à digérer que les autres légumes : cet effort digestif réchauffe l’organisme lorsque les températures chutent.

Le radis noir (saison de septembre à janvier) est d’une aide précieuse : il aide le foie à éliminer les toxines.

C’est également la saison des légumes au goût naturellement sucré comme la patate douce et le potimarron.

Et les fruits stars de l’automne ?

En automne, les fruits oléagineux font leur apparition (amande, noix, noisette, olive…) et nous apportent des acides gras essentiels (omégas 3, 6 et 9).

C’est également la saison des châtaignes, connues pour être très alcalinisantes. Elles vous aideront donc à préserver votre équilibre acido-basique.

Un autre fruit symbolise la saison automnale : le raisin. Il est connu pour être l’un des fruits les plus sucrés, mais aussi pour purifier l’organisme. À la rentrée, il est donc traditionnellement consommé en vue d’une cure dite « uvale » : il s’agit de manger exclusivement du raisin pendant plusieurs jours pour mettre au repos le système digestif. On appelle également ce type de cure détox une monodiète. Bien entendu, ce n’est pas le moment d’ingérer des résidus de pesticides : choisissez du raisin bio !

A lire également : Tout savoir sur la monodiète

3. Les fruits et légumes d’hiver : pour renforcer nos défenses naturelles

Quels sont nos besoins en hiver ?

En hiver, notre organisme est mis à rude épreuve du fait des températures basses et des maladies hivernales qui nous guettent. De plus, notre niveau de vitalité est généralement au plus bas : l’ensoleillement et la lumière du jour est faible, la nuit tombe rapidement. C’est une saison où on ressent naturellement le besoin de ralentir.

Les fruits et légumes d’hiver nous aident à résister aux agressions hivernales

En hiver, la nature ralentit elle-aussi, et se met au repos. Contrairement à l’été, c’est la saison où l’offre en fruits et légumes est la moins abondante, mais il y a quand même du choix. Et surtout, les légumes et fruits d’hiver sont plus que jamais nutritifs, énergétiques, réchauffants, concentrés en amidon et minéraux.

Quels sont les légumes stars de l’hiver ?

Quels légumes mettre à l’honneur dans vos recettes hivernales (bouillons, purées, soupes, tartes…) ?  En hiver, on retrouve les légumes qui étaient déjà disponibles en automne, ainsi que d’autres : carotte, chou-fleur, chou kale, endive, panais, poireau, pomme de terre, potimarron, salsifis, topinambour…

Pour varier, misez sur les variétés anciennes qui reviennent au goût du jour. Saviez-vous qu’il existait des carottes blanches, jaunes, rouges et même violettes ? Vous en trouverez dans certains magasins bio !

Et les fruits stars de l’hiver ?

L’hiver annonce aussi la pleine saison des agrumes (clémentine, orange, pamplemousse…) et des kiwis : ils sont tonifiants et vous éloignent des infections hivernales grâce à leur richesse en vitamine C. Le kiwi couvre largement nos besoins journaliers en vitamine C : 92 mg pour 100 g.

Attention néanmoins à ne pas surcharger votre organisme en hiver

On a tendance à penser qu’il faut manger beaucoup plus riche et en plus grande quantité en hiver, mais ce n’est plus nécessaire aujourd’hui car nous sommes (malheureusement) bien plus sédentaires qu’autrefois. Notre activité physique a fortement diminué (travail en position assise, déplacements en voiture…) et nous passons l’hiver dans des intérieurs chauffés, donc nos dépenses énergétiques sont réduites.

4. Les fruits et légumes de printemps : de la cure détox aux légumes primeurs

Quels sont nos besoins au printemps ?

À la sortie de l’hiver, l’heure est au « nettoyage de printemps », et donc à la fameuse cure « détox » printanière. C’est aussi le moment de revitaliser son organisme pour être en phase avec la nature : les journées s’allongent progressivement et le soleil revient. 

Les fruits et légumes de printemps nous aident à nous détoxifier

Au printemps, la nature s’éveille et apporte de nombreux légumes primeurs : ces derniers sont très intéressants sur le plan nutritionnel (plus concentrés en antioxydants, vitamines, minéraux, oligo-éléments, fibres…) et sur le plan gustatif.

Pour nous aider à nettoyer notre organisme, certains végétaux disponibles au printemps sont dépuratifs (fenouil, pissenlit…).

A lire également : Pourquoi et comment faire une cure détox ?

Quels sont les légumes stars du printemps ?

Les premiers légumes de printemps sont généralement très attendus par les consommateurs, car l’offre devient plus abondante qu’en hiver. Dès le mois de mai, la liste est déjà plus longue : asperge, artichaut, cresson, épinard, fenouil, fève, laitue, oignon blanc, oseille, petits pois, radis rose, roquette…

Le printemps annonce aussi le retour des herbes aromatiques, pour sublimer les légumes de saison.

Et les fruits stars du printemps ?

Au printemps, la fraise, la cerise et la rhubarbe font leur apparition. Saviez-vous que la rhubarbe était l’un des fruits les plus riches en calcium ? Quant aux fraises et aux cerises, plus besoin d’énumérer leurs vertus : elles font partie des fruits rouges, si précieux pour la santé.

A lire également : Comment manger sainement ? 10 règles à adopter pour votre santé

Pour conclure

La nature est bien faite : les légumes et fruits de saison correspondent à nos besoins du moment. N’allez surtout pas contre nature. Essayez au contraire de suivre son rythme si vous voulez passer l’année au meilleur de votre forme et de vos performances sportives.

Bien que l’offre de fruits et légumes soit plus abondante en été, il y a suffisamment de choix en automne et hiver pour varier vos menus. Misez sur les variétés anciennes, qui réapparaissent dans les rayons bio.

Par ailleurs, niveau prix, les légumes et fruits de saison sont généralement plus abordables : ils sont moins coûteux à produire puisqu’ils poussent naturellement, sans surcoûts supplémentaires (chauffage, eau, lumière…).

Et enfin, un dernier conseil : mettez plus de fruits et légumes dans votre assiette, quelle que soit la saison !

Notre infographie sur les fruits et légumes de saison

fruits et légumes de saison infographie

A lire également :

OFFERT : Votre Programme de Fitness en vous inscrivant à notre newsletter !
programme offert

Ce programme est idéal si vous débutez et que vous souhaitez à la fois muscler et affiner votre corps. Profitez également des contenus exclusifs et offres exceptionnelles ProTrainer en recevant notre newsletter.

À lire également
Découvrez nos services (Toggle Search)