Comment préserver ses articulations des traumatismes liés à une activité sportive intense ?

douleur articulation

Si il est indéniable que le sport est bon pour la santé, certaines activités mettent toutefois à mal notre organisme, et notamment nos articulations. Découvrez nos conseils pour prévenir ces atteintes articulaires.

L’articulation : physiologie et fonctionnement

Les articulations sont l’ensemble des éléments par lesquels les os s’unissent les uns aux autres et permettent donc la mobilité entre deux ou plusieurs pièces osseuses. Selon les parties, cette mobilité peut être limitée comme pour les vertèbres, ou très grande dans le cas des genoux, des épaules et des hanches.

Le bon fonctionnement articulaire dépend de la bonne santé de nombreux tissus qui interagissent entre eux :

schema articulation

Le cartilage (1)

Il protège les os et limite les frottements grâce à sa structure éponge qui contient 70 % d’eau, du collagène, des chondrocytes, de l’acide hyaluronique et des protéoglycanes. Il a en fait un rôle de coussin protecteur entre les articulations. Cette propriété est due notamment aux protéoglycanes associant une protéine porteuse et des polysaccharides (appelés aussi les GAG glycosaminoglycanes) qui vont retenir l’eau et donner cette structure éponge élastique et souple caractéristique au cartilage.

Présentes dans le cartilage, les chondrocytes sont les cellules qui fabriquent et renouvellent les protéoglycanes du cartilage à base de glucose apportés par l’alimentation.

Avec l’âge et l’inflammation, les chondrocytes peuvent perdent la capacité à utiliser le glucose directement, il faut donc les aider en apportant des formes polysaccharides types GAG (sulfate de chondroïtine, sulfate de glucosamine, acide hyaluronique…) qui sont directement utilisables dans la structure osseuse.

Le liquide synovial (2)

Il se situe entre les cartilages et nourrit et lubrifie les surfaces articulaires. Il se renouvelle essentiellement avec l’acide hyaluronique et permet aussi une bonne communication entre les pièces osseuses.

La capsule articulaire (3)

La capsule articulaire est une enveloppe fibreuse et élastique qui maintient l’articulation.

Les ligaments (4)

Les ligaments unissent les os entre eux et offre une stabilité permanente à l’articulation. Ils peuvent parfois être malmenés lors de la pratique sportive, notamment via des blessures telles que les entorses.

Les tendons (5)

Les tendons relient quant à eux les muscles aux os ce qui permet de stabiliser par intermittence les articulations et également de transmettre les forces musculaires aux pièces osseuses.

Sport et atteintes articulaires

Lorsque vous faites du sport quotidiennement et intensément, vos articulations sont fortement sollicitées, et encore plus si vous pratiquez des sports traumatiques tels que la course à pied, le ski ou le tennis. Les blessures articulaires les plus fréquentes chez les sportifs sont les entorses. Elles privent d’ailleurs souvent le sportif de tout entraînement et l’obligent à un repos pas forcément bien vécu. Par ailleurs, les chocs intensifs et répétitifs subis tout au long de l’année par les articulations provoquent des usures et fragilisent tous les tissus conjonctifs de soutien.

Qu’est-ce qu’une entorse ?

Les entorses sont des étirements voir des déchirures d’un ou plusieurs ligaments d’une articulation. Elles sont causées par une flexion, extension ou torsion au-delà de l’amplitude normale de l’articulation. Un choc direct provoquant une inflammation et un hématome peut aussi en être à l’origine. Vous ne le savez peut-être pas, mais les entorses à répétition peuvent causer de l’arthrose précocement.

Moins graves, les foulures sont des entorses légères sans déchirure des ligaments.

Qu’est ce que l’arthrose ?

L’arthrose est le stade final inflammatoire et douloureux où le cartilage et les tissus articulaires sont détériorés, ce qui entraîne des frottements douloureux entre les os, pouvant aller jusqu’à des fissures ou des fractures, qui peuvent parfois nécessiter des opérations chirurgicales pour remplacer les tissus endommagés, par du métal par exemple.

Nos conseils nutritionnels pour prévenir les douleurs et atteintes articulaires

Pour aider le corps à renouveler les tissus articulaires et les maintenir en état de fonctionner, il est nécessaire de lui apporter une alimentation riche en oméga 3, en antioxydants variés ainsi que des « briques » de GAG comme le sulfate de chondroïtine et de glucosamine. Les oméga 3 et antioxydants vont permettent de réguler les réponses inflammatoires et les GAG de nourrir le cartilage et de renouveler les tissus articulaires.

Dans l’alimentation quotidienne, il est difficile d’apporter tous ces éléments en quantité suffisante et encore plus difficile de s’assurer que ces micronutriments ne soient pas utilisés par d’autres cellules et organes que les articulations.

Il existe néanmoins certains produits formulés spécifiquement pour répondre à ces besoins articulaires. Parmi les nombreuses offres, un complément alimentaire a retenu notre attention. Il est conseillé autant pour prévenir l’usure du cartilage tout en réduisant l’inflammation douloureuse et en régénérant les articulations. Il s’agit d’un produit breveté à base entre autres de moules aux orles verts de Nouvelle-Zélande, Perna canaliculus, à l’origine du secret articulaire des tribus maories. Cette moule contient naturellement des oméga 3 et des GAG. Associée à un pool spécifique breveté d’antioxydants, d’acides aminés, de sulfate de chondroïtine et de glucosamine, les préparations Sekoya Pernadol® et Pernaflex® préviennent la dégradation des tissus conjonctifs, réparent les atteintes articulaires et réduisent les douleurs post-effort.

Pensez également à bien vous équiper !

L’approche nutritionnelle est une des voies de prévention de la dégradation articulaire, toutefois elle doit être accompagnée par des ajustements complémentaires, notamment côté matériel, comme par exemple le choix de chaussures et de semelles adaptées à vos besoins (discipline, type de foulée, terrain, kilomètres parcourus, contraintes mécaniques, etc.) pour obtenir un bon alignement articulaire et éviter une sollicitation trop importante des articulations (chevilles, genoux, hanches).

Certains médecins du sport et podologues préconisent ainsi le recours à des semelles orthopédiques thermoformées sur-mesure pour garantir amorti et stabilité. Un examen clinique approfondi peut par ailleurs être intéressant à réaliser si vous pratiquez une activité sportive de manière intense.

A lire également :

OFFERT : Votre Programme de Fitness en vous inscrivant à notre newsletter !
programme offert

Ce programme est idéal si vous débutez et que vous souhaitez à la fois muscler et affiner votre corps. Profitez également des contenus exclusifs et offres exceptionnelles ProTrainer en recevant notre newsletter.

À lire également
Découvrez nos services (Toggle Search)