Comment bien choisir sa montre connectée pour la course à pied ?

montre running connectée

Vous êtes à la recherche d’une montre connectée pour courir ? Depuis quelques années le marché des montres de running a littéralement explosé. On trouve des centaines de modèles différents avec une multitudes de fonctionnalités. Voici quelques conseils pour bien choisir votre smart watch selon votre pratique et vos besoins.

La montre connectée pour le running : un accessoire devenu indispensable !

Auparavant, un short et une vieille paire de basket suffisaient à courir. Aujourd’hui, difficile de trouver un coureur n’ayant pas une montre connectée au poignet. Cet accessoire fait désormais partie intégrante de la tenue du runner, en quête de performance et d’analyse. Il est vrai qu’une smart watch se veut rassurante et motivante. Se comportant comme un coach virtuel, elle analyse des dizaines de données et vous transmets une multitude d’informations, pendant et après votre entraînement, sur votre course, votre parcours, ainsi que votre état de forme.

La montre connectée est ainsi un excellent outil pour les coureurs à pied, débutants ou experts, souhaitant progresser. Cet accessoire modifiera forcément la manière de vous entraîner en vous aidant à courir plus intelligemment. Avant l’achat d’une montre, il est possible que vous la considériez comme un simple gadget. Après votre achat, elle deviendra rapidement indispensable. 

11 critères pour bien choisir votre montre connectée pour la course à pied

Afin de ne pas vous tromper dans le choix de votre montre connectée, nous vous proposons d’analyser 10 critères qui vous permettront d’y voir plus clair. Il existe des centaines de modèles avec des fonctionnalités différentes. L’objectif est ici de vous aider à déterminer les fonctionnalités dont vous avez réellement besoin, afin de pouvoir ensuite trouver la montre qui correspond à votre profil. Du coureur occasionnel au marathonien, en passant par les pratiquants de trail ou de triathlon, nous avons pensé à vous ! 🙂 

1. Montre running ou multisport ?

Certes, votre montre connectée sera réservée essentiellement à la course à pied. Néanmoins, allez-vous l’utiliser pour analyser votre séance de vélo ? de paddle ? de natation ? de ski ? … Toutes les montres disposent un mode course à pied mais d’autres, plus onéreuses, intègrent plusieurs dizaines d’activités sportives.

2. La fréquence cardiaque

Aujourd’hui, la quasi-totalité des montres connectées pour la course à pied sont équipées d’une mesure de la fréquence cardiaque au poignet. Malheureusement, ce moyen de mesure n’a pas encore fait ses preuves, et manque clairement de fiabilité. Pour preuve, des journalistes se sont amusés à placer des montres connectées autour d’une banane, d’une tasse ou d’un rouleau d’essui tout. Stupeur, ces objets avaient bel et bien un pouls ! 🙂

Par conséquent, si vous souhaitez analyser précisément votre fréquence cardiaque à l’effort, optez pour une ceinture thoracique. A contrario, si votre fréquence cardiaque ne constitue qu’un repère peu prioritaire, le cardio au poignet sera suffisant.

3. Le GPS

L’atout d’une montre connectée pour le running réside en partie dans son système de navigation. Ce dernier permettra de visualiser son tracé afin de se repérer et d’analyser sa course. Saviez-vous qu’il existe plusieurs systèmes de navigation par satellites ? GPS, Glonass, Galileo

Une montre connectée d’entrée de gamme intégrera seulement la fonction GPS tandis qu’une montre de running haut de gamme utilisera les trois systèmes pour vous orienter. L’objectif est simple : accélérer la réception du signal ainsi que la précision de votre localisation. Ces améliorations sont d’autant plus vraies dans des environnements difficiles, notamment en ville entouré de hauts immeubles, ou en pleine foret.

4. La cartographie

La cartographie permet de disposer d’un fond de carte disponible hors ligne. Vous pourrez ainsi clairement identifier l’endroit exact où vous vous trouvez. Disponible généralement sur les montres de running haut de gamme, cette cartographie est en couleur pour une lisibilité facilitée.

Si vous courez en montagne et/ou aimez découvrir de nouveaux sentiers sans vous perdre, disposer de cette fonctionnalité est idéal.

A l’inverse, si vous pratiquez la course à pied en ville, sur des routes connues, nul besoin de disposer d’une cartographie couleur sur votre montre GPS.

5. L’altimètre

Si vous êtes soucieux de connaître l’altitude et le dénivelé de vos courses, choisir une montre équipée d’un altimètre est primordial. Selon les modèles, certaines smart watch sont équipées d’altimètre GPS et d’autres d’altimètre barométrique.

Si vous pratiquez le trail, nous vous conseillons d’opter pour un altimètre barométrique à capteur de pression atmosphérique. 

6. L’autonomie de la batterie

De nos jours, l’autonomie de la batterie ne pose plus d’inconvénient. Néanmoins, si vous pratiquez des épreuves de course à pied longue distance ou des triathlons XL, jetez un œil sur la fiche produit. Sachez que la durée d’une batterie diffère du simple au double, voire plus, selon les modes activés. Elles peuvent osciller entre 5 heures et 120 heures d’autonomie selon la précision du GPS choisi. Certaines montres connectées haut de gamme possèdent une fonctionnalité vous annonçant l’autonomie restante avant de débuter votre entraînement. Fini les mauvaises surprises ! 🙂

7. Les métriques de performance

Il s’agit sûrement du critère présentant le plus de disparités entre une montre GPS d’entrée de gamme et haut de gamme.

En entrée de gamme, la montre connectée analyse vos pas, la distance, le nombre d’étage, ainsi que la quantité de calories dépensées. Ces montres sont considérées comme des trackers d’activité.

En milieu de gamme, les métriques de performance intègrent en plus, une estimation de votre VO2max, un suivi de vos courses favorites, un indicateur de votre charge d’entraînement ainsi que votre état de condition physique. De fait, la montre vous indique si vous êtes productif, en sur-entraînement, en sous-entraînement ou bien à votre pic de votre forme.

Les montres de running haut de gamme vont plus loin. Vous avez un retour immédiat sur votre cadence de course, le temps de contact au sol, la longueur de vos foulées, ou encore votre oscillation verticale. A partir de ces données, vous pourrez plus facilement analyser votre course afin de progresser. Par exemple :

  • Une faible oscillation verticale du buste est plus économique d’un point de vue énergétique. Votre course devient efficiente.
  • Une cadence de 180 pas par minute est généralement recherchée en course à pied.
  • Un temps de contact au sol d’une même durée entre le pied droit et gauche est essentiel.

Tous ces paramètres, et bien d’autres (mesure du seuil lactique, retour au point au départ) sont disponibles sur certaines montres de running. Bien souvent, elles nécessitent d’être connectées avec d’autres accessoires pour obtenir des données plus précises sur l’analyse de sa course.

8. L’interface

Garmin Connect, Suunto App, Polar Flow… chaque marque de montre connectée dispose de sa propre interface. Très utile pour visualiser et analyser vos entraînements de course à pied. N’hésitez pas à y jeter un coup d’œil afin de voir si elle vous paraît intuitive et agréable.

9. Vie quotidienne

Aujourd’hui, une montre connectée permet de payer sans contact, de recevoir des notifications, d’écouter de la musique et même de partager votre position géographique en cas de danger. Si vous souhaitez la porter 7j/7 24h/24, ces services peuvent être intéressants.

De nombreuses montres de running proposent également de personnaliser l’affichage de l’heure. Vous pourrez ainsi choisir la forme du cadran, une version à aiguille ou à chiffre, ainsi que la couleur de l’arrière-plan.

10. Bracelet interchangeable

Un bracelet interchangeable permet de personnaliser sa montre à 100 %. Si vous souhaitez assortir votre montre connectée à votre tenue du jour, optez pour un modèle qui propose plusieurs bracelets.

Côté pratique, la possibilité de changer facilement et rapidement votre bracelet en cas de détérioration sera un réel plus ! 

11. Le prix

Le prix d’achat d’une montre connectée est bien souvent lié au niveau de pratique du coureur.

Si vous courez 1 fois par semaine et que vous n’avez pas d’objectif de performance mais plutôt de bien-être / santé, un modèle d’entrée de gamme, de l’ordre de 30 à 100 euros, pourra vous convenir.

Si vous vous entraînez régulièrement mais que vous n’avez pas un gros budget, une montre connectée de milieu de gamme, entre 100 et 300 euros, sera le bon compromis. A ce prix là votre smart watch sera équipée d’un GPS, d’un suivi d’activité, d’une analyse des performances (distance parcourue, allure, temps, fréquence cardiaque) ainsi que d’une autonomie supérieure à 15h en mode entraînement.

Si vous avez un budget plus important et que vous faites de la compétition, orientez vous vers une montre de running haut de gamme, entre 300 et 600 euros. A ce tarif, les données ainsi que le GPS seront d’une grande précision, vous disposerez d’un mode multisport, apprécié des triathlètes, d’une cartographie couleur ainsi que d’une ergonomie plus développée. Bien souvent, ces montres connectées sont entièrement personnalisables et intègrent des fonctionnalités pointues permettant d’analyser votre entraînement et votre récupération. 

Notre sélection des meilleures montres connectées pour courir

Il existe plusieurs dizaines de montres connectées performantes pour la course à pied. Néanmoins, afin de vous rendre la tâche plus facile, voici une petite sélection de montres de qualité.

Montres connectées d’entrée de gamme

  • Fitbit Inspire HR : ce bracelet connecté permet un suivi continu de la fréquence cardiaque, des calories brûlées ainsi que des activités quotidiennes. Idéal pour retrouver la motivation à courir.
  • Garmin Vivosport : lors de votre course, ce bracelet de sport GPS mémorisera la distance parcourue, le temps, la vitesse ainsi que votre tracé grâce à une application dédiée.

Montres connectées de milieu de gamme

  • Polar Vantage M : fréquence cardiaque au poignet, 130 profils sportifs ainsi que la possibilité de créer des programmes de course directement depuis la montre.
  • Garmin Forerunner 235 : cette montre de running dispose d’une autonomie de 15 heures en mode GPS, d’un grand écran couleur HD ainsi qu’un accéléromètre. Ce dernier permet de recueillir des données que vous pratiquiez la course à pied en salle ou sur un tapis de course.

Montres connectées haut de gamme

  • Garmin Fenix 6 : le modèle Fenix a largement fait ses preuves. Elle dispose de métriques de performances poussées, d’un capteur de fréquence cardiaque au poignet, d’un boitier en acier inoxydable ainsi qu’un écran 1,3 pouce pour plus de confort.
  • Sunnto 5 : montre GPS complète, son point fort réside dans son autonomie pouvant aller jusqu’à 40 heures en activité.
OFFERT : Votre Programme de Fitness en vous inscrivant à notre newsletter !
programme offert

Ce programme est idéal si vous débutez et que vous souhaitez à la fois muscler et affiner votre corps. Profitez également des contenus exclusifs et offres exceptionnelles ProTrainer en recevant notre newsletter.

À lire également
Découvrez nos services (Toggle Search)