CBD et sport : bienfaits et risques du cannibidiol chez le sportif

cbd sport

Depuis son retrait de la liste des produits dopants en 2018, le CBD (ou cannibidiol) prend de plus en plus de place dans le milieu du sport. Principale substance non psychoactive du cannabis, le CBD serait l’allié des sportifs, en les aidant notamment à mieux récupérer après les entraînements et les compétitions. Mérite-il son succès ? Bienfaits, conseils d’utilisation, risques… On vous résume tout dans cet article !

Le saviez-vous ?

Le cannabis renferme une grande diversité de composés actifs, les deux principaux étant le tétrahydrocannabinol (plus connu sous le nom de THC) et le cannabidiol (CBD). Le THC est responsable des effets euphorisants et addictifs du cannabis, contrairement au CBD qui n’est pas une substance psychoactive. On trouve ce dernier dans les racines, les feuilles et les graines de la plante. En France, la vente de produits à base de CBD est autorisée à condition de ne pas contenir plus de 0,2 % de THC.

Les bienfaits du CBD chez le sportif

Si les bienfaits santé du cannabidiol ont bel et bien été étudiés au cours de ces dernières années, les études cliniques et les preuves scientifiques se font encore attendre. Voici les potentiels bienfaits du CBD chez le sportif, suggérés par les études précliniques réalisées à ce jour et par les athlètes qui en utilisent.

Le CBD serait doté de vertus relaxantes et anxiolytiques

Le principal atout du cannabidiol serait son pouvoir relaxant. Il agirait sur le système nerveux, permettant de soulager l’anxiété et le stress. Il aiderait donc les sportifs à se relaxer pleinement entre deux entraînements et à réduire leur niveau de stress avant une compétition. Le CBD serait aussi neuroprotecteur. (1)

Le cannibidiol aurait des propriétés anti-inflammatoires

On suppose que le CBD est doté de propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Il préviendrait et soulagerait les réactions inflammatoires et les œdèmes provoqués par la pratique sportive. Il serait également capable de diminuer l’inflammation des cellules cérébrales après une commotion. De quoi intéresser les sportifs de haut niveau ou en période d’entraînement intensif.

Il se pourrait donc que le CBD soit une bonne alternative naturelle aux médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens comme l’ibuprofène, sachant que ces médicaments sont utilisés de manière abusive dans le milieu du sport et entraînent de nombreux effets secondaires indésirables.

Le CBD agirait comme un anti-douleur

Grâce à ses supposées propriétés analgésiques (anti-douleur), il serait capable de soulager les blessures contractées lors d’un effort physique. Il pourrait aussi calmer les douleurs articulaires engendrées par des entraînements trop intenses et par la fatigue qui en découle.

Le cannibidiol améliorerait le sommeil et la récupération

Consommé après les entraînements et avant de se coucher, il diminuerait les troubles du sommeil et aiderait à avoir un sommeil réparateur, favorisant ainsi la récupération. (2) En effet, les deux sont étroitement liés : un sommeil de qualité est nécessaire pour que la récupération musculaire soit optimale. C’est également indispensable pour la croissance musculaire.

Comment bien utiliser le CBD pour profiter au mieux de ses bienfaits ?

Vers quels produits se tourner pour profiter des supposés bienfaits du cannabidiol lorsqu’on est sportif ? Tour d’horizon des différentes formes de CBD que l’on trouve sur le marché et conseils d’utilisation.

L’huile de CBD est la forme la plus courante

Les produits à base de cannabidiol se présentent sous plusieurs formes : huile, baume/crème, tisane, fleur, gélules, comprimés… Le CBD peut donc être utilisé par voie orale ou par voie topique (à appliquer sur la surface du corps). L’huile de CBD est la forme la plus courante. La fleur de CBD peut être infusée mais il vaut mieux l’associer à d’autres plantes pour atténuer son goût amer.

Les sportifs utilisent principalement l’huile et les baumes de CBD

Si le CBD est utilisé dans le but d’améliorer sa récupération et de soulager les inflammations ou les douleurs, l’idéal serait de le prendre sous forme d’huile par voie sublinguale (sous la langue). En effet, ce contact avec les muqueuses permettrait à la molécule de passer plus rapidement dans le système sanguin. Avant de vous coucher, versez quelques gouttes d’huile de CBD sous la langue, attendez quelques secondes et avalez.

Pour vous relaxer avant une séance de yoga ou de méditation, la prise par voie sublinguale serait aussi conseillée. Notez que la molécule agit au bout de 30 à 90 minutes. L’huile de cannabidiol peut également être mélangée à de la nourriture mais elle mettra plus de temps à agir.

En cas de muscles douloureux après un effort, faites-vous un massage avec du baume ou de l’huile de CBD. Vous pouvez en faire de même avant l’effort, en guise de prévention.

La tisane de CBD semble également être une bonne option pour les sportifs. La molécule met plus de temps à agir sous cette forme mais les effets se feraient ressentir sur une plus longue période.

Le dosage dépend des besoins et de la pratique sportive de chacun

Pour l’huile de CBD, le dosage varie entre 1 et 5 gouttes. Il vous faudra trouver la posologie qui vous convient. Certaines huiles sont plus concentrées en CBD que d’autres : elles peuvent en contenir 5 %, 10 % , 20 % et même jusqu’à 30 %. Tournez-vous vers les huiles les plus concentrées en cas de pratique sportive intense (par exemple, en vue d’une compétition).

Les risques du CBD chez le sportif

Comme pour les bienfaits santé, les études portant sur les risques du CBD se font encore attendre. Effets secondaires, précautions à prendre, contre-indications… Voici ce que l’on sait à ce jour.

Des effets secondaires peuvent exister

Il semblerait que le CBD soit une molécule relativement sûre : elle n’entraînerait quasiment pas d’effets secondaires et il n’y aurait pas de risque de surdosage. Cependant, une étude a montré qu’il pouvait bel et bien exister des effets secondaires, notamment concernant les produits non réglementés. (3)

Sportifs, attention aux tests antidopage !

Même si le CBD n’est plus interdit par l’AMA (Agence mondiale antidopage), il est possible que les méthodes d’extraction du cannibidiol n’éliminent pas efficacement le THC et ses dérivés. Certaines marques manquent de transparence à cet égard, ce qui peut entraîner des tests antidopage positifs.

Certains athlètes de haut niveau sont tombés dans le piège, comme la triathlète américaine Lauren Goss, suspendue pendant 6 mois pour avoir été testée positive au THC après avoir utilisé un baume de CBD qui n’était pas censé contenir de THC. (4)

La prudence est donc de rigueur. Misez sur la qualité des produits et la transparence du fabricant. Préférez les huiles estampillées « broad spectrum » plutôt que « full spectrum ». Dans les huiles broad spectrum, le THC est censé avoir été entièrement retiré.

Le CBD présente-il des contre-indications ?

Pour l’instant, le cannibidiol est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes par mesure de précaution car aucune étude n’a été réalisée sur le sujet.

Pour conclure

Le CBD est aujourd’hui autorisé à la vente et utilisé comme un complément alimentaire en France et dans de nombreux pays.

Cependant, l’absence d’études cliniques et de preuves scientifiques ne permettent pas pour l’instant de recommander l’utilisation du CBD aux athlètes. De plus, le manque de transparence de certaines marques peut entraîner des déconvenues. Prudence si vous êtes soumis à des tests antidopage.

Des études précliniques ont quand même montré des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, anxiolytiques, neuroprotectrices ainsi que des bienfaits sur le sommeil. Le CBD semblerait donc prévenir et soulager l’anxiété, le stress, les blessures ou encore les troubles du sommeil. Il pourrait également être une alternative naturelle intéressante aux médicaments anti-inflammatoires utilisés de manière abusive dans le milieu du sport.

Sources :

Pas de commentaires.
OFFERT : Votre Programme de Fitness en vous inscrivant à notre newsletter !
programme offert

Ce programme est idéal si vous débutez et que vous souhaitez à la fois muscler et affiner votre corps. Profitez également des contenus exclusifs et offres exceptionnelles ProTrainer en recevant notre newsletter.

À lire également
Découvrez nos services (Toggle Search)