Tout savoir sur l’açaï, cette baie venue d’Amazonie

acai

Les baies d’açaï font de plus en plus parler d’elles. Certains les qualifient même de « baies prodigieuses », si bien que les jus d’açaï, la pulpe d’açaï et les açaï bowls envahissent aujourd’hui les magasins bio et les restaurants « healthy ». Qu’ont-elles de si exceptionnel ? Sont-elles vraiment si précieuses pour la santé ? Comment profiter au mieux de leurs bienfaits ? On vous dit tout sur l’açaï !

Un fruit qui pousse au cœur de la forêt amazonienne

La baie d’açaï ressemble à la myrtille. C’est un fruit tropical et sauvage qui pousse sur un palmier d’Amérique du Sud. Elle est principalement cultivée au Brésil, dans la forêt amazonienne. Elle est consommée depuis très longtemps par les peuples indigènes d’Amazonie. Elle a ensuite conquis les surfeurs et les athlètes du Brésil et de la Californie, avant de faire son apparition en Europe. Sur le plan gustatif, elle rappelle le goût du cacao et des fruits rouges. De quoi ravir les plus gourmands !

L’açaï, une composition nutritionnelle d’exception

Côté macronutriments, la baie d’açaï est très riche en glucides, riche en acides gras et contient aussi des protéines. Côté micronutriments, elle est dotée d’une très haute teneur en antioxydants (ce qui lui vaut la qualification de « superfruit ») et en minéraux.

Une petite baie qui apporte beaucoup d’énergie

Avis aux sportifs : la baie d’açaï, très énergétique, peut booster votre énergie et vous aider à récupérer après un effort physique. Elle est composée à 52 % de glucides.

Étonnamment, elle renferme aussi des acides gras essentiels

L’açaï contient 32 % de lipides. Mais rassurez-vous, ce sont principalement des omégas 6 et 9. Autrement dit, des acides gras qui nous veulent du bien. 

Et elle est source de protéines

La baie d’açaï est composée à 8 % de protéines, avec la présence de 19 acides aminés différents. Ceci en fait là-encore un fruit intéressant pour les sportifs, mais également pour les végétariens, les vegans et ceux qui souhaitent augmenter leurs apports en protéines végétales.

A lire également : Protéines végétales : les meilleures sources alimentaires

L’açaï a un très fort pouvoir antioxydant

Certains fruits développent des protections naturelles en se concentrant en vitamines, polyphénols et minéraux. Cela leur confère une richesse nutritionnelle supérieure aux autres fruits, ainsi qu’un plus fort pouvoir antioxydant. C’est pour cela qu’on les qualifie de « superfruits ».

Le pouvoir antioxydant d’un aliment se mesure grâce à l’indice ORAC. Plus il est élevé, plus l’aliment en question possède de précieuses substances antioxydantes. Celui de l’açaï serait très élevé (plus que la baie de goji, la grenade ou la myrtille). Cela s’expliquerait par le fait que le noyau équivaut à 90 % du fruit. Les nutriments seraient donc très concentrés dans la petite quantité de chair.

Des vitamines B1, C et E

Elle renferme également de la vitamine B1 (qui optimise le métabolisme énergétique), de la vitamine C (qui booste les défenses naturelles) et de la vitamine E (qui prévient le vieillissement cutané).

Des minéraux précieux pour les sportifs

L’açaï renferme un grand nombre de minéraux : du calcium, du cuivre, du fer, du magnésium, du manganèse, du potassium et du zinc. Autrement dit, des minéraux très précieux lorsque l’on pratique un sport.

A lire également : Les vitamines et minéraux à privilégier chez le sportif

C’est un fruit riche en fibres

Autre atout de taille : l’açaï est riche en fibres. Ces dernières facilitent la digestion et aident à lutter contre la constipation. Elles jouent également un rôle positif sur la glycémie et ont un effet coupe-faim. La consommation de ces baies est donc particulièrement pertinente pour les personnes cherchant à perdre du poids. Elles ont toute leur place dans un régime amincissant.

A lire également : Les fibres : présentation, rôle, sources alimentaires…

Les bienfaits reconnus de l’açaï pour la santé

Plusieurs études se sont penchées sur les bienfaits de ce super fruit. Voici les principales vertus qu’on lui attribue.

La baie d’açaï retarderait le vieillissement et protégerait des cancers

Les antioxydants de l’açaï aident à combattre les radicaux libres à l’origine du vieillissement cellulaire. Cela a notamment été démontré par une étude publiée dans le Journal of Agricultural and Food Chemistry.

Une autre étude a montré que cette baie aidait à lutter contre la multiplication des cellules cancéreuses. D’un point de vue général, les antioxydants ont le pouvoir de nous protéger des cancers et de favoriser notre longévité.

Elle protégerait aussi notre cerveau

Ce superfruit aiderait notre cerveau à fonctionner de manière optimale et préviendrait le déclin cognitif lié à l’âge. En effet, une étude a montré qu’il avait une action anti-inflammatoire sur les cellules de défense de notre cerveau.

La baie d’açaï favoriserait la santé cardiovasculaire

Selon une étude menée par l’Université de l’Arkansas, cette baie aurait un rôle protecteur pour les artères. Consommer ce fruit réduirait les risques d’athérosclérose, et donc les risques de maladies cardiovasculaires. Cela aiderait également à réduire le taux de mauvais cholestérol.

L’açaï préviendrait le diabète et le surpoids

D’après une autre étude, cette baie protégeait du syndrome métabolique. Ce dernier regroupe plusieurs anomalies métaboliques : hypertension, glycémie élevée, diabète, surpoids, obésité, risques d’AVC… Ainsi, une diminution du taux de glucose et de cholestérol chez des personnes en surpoids a été observée après avoir consommé de l’açaï (source).

Cette baie aiderait à réduire les douleurs articulaires

Bonne nouvelle pour les sportifs ou les seniors : l’açaï soulagerait les douleurs articulaires. C’est du moins ce que suggère une étude menée par NIS Labs (Oregon) et publiée dans le Journal of Medicinal Foods. Cela viendrait des anthocyanes présents dans ce super fruit : en plus de réduire les douleurs articulaires chroniques, ils amélioreraient le bien-être sur le plan physique.

Nos conseils pour profiter au mieux des bienfaits de l’açaï

Comment consommer ce super fruit pour profiter au mieux de ses bénéfices santé ? Suivez nos conseils !

On ne trouve pas de baies d’açaï fraîches dans le commerce

Les baies ne se mangent pas fraîches car elles sont à 90 % composées de noyau. On ne trouve donc pas de baies d’açaï fraîches dans le commerce. La fine couche de chair entourant le noyau est extraite et transformée en jus, en poudre, en pulpe/purée, en infusion ou encore en gélule. Si on peut difficilement les consommer fraîches, c’est aussi parce qu’elles se conservent mal (seulement 48h).

Privilégiez la pulpe d’açaï, à consommer telle quelle

Le mieux est de consommer ce fruit sous la forme la moins transformée possible : la pulpe, à consommer telle quelle, dans un açaï bowl ou dans un smoothie, par exemple. Préparez votre açaï bowl comme si vous prépariez un muesli : ajoutez-y des fruits à coque, des fruits secs, des graines, d’autres superfruits ou encore des fruits frais ! Quant au smoothie, vous pouvez également y ajouter d’autres fruits frais et du lait végétal.

Le jus d’açaï, seulement de manière occasionnelle

Le jus d’açaï, comme tous les jus de fruits, ne contient pas de fibres. Or, ces dernières permettent de ralentir l’absorption du fructose. Si vous consommez cette baie sous forme de jus, le fructose sera donc digéré bien plus rapidement et aura le même effet que le sucre blanc sur votre organisme. Le jus d’açaï n’est donc pas la meilleure option. Préférez la pulpe car elle contient encore les fibres du fruit !

Choisissez de l’açaï certifié bio

Plusieurs études (Université de Newcastle, ABARAC) ont prouvé que les fruits (et légumes) bio étaient 30 % plus riches en nutriments et 18 % à 69 % plus riches en antioxydants. Ce serait bien dommage de passer à côté des bienfaits nutritionnels et des antioxydants de l’açaï. Mieux vaut donc l’acheter bio. Le label bio vous garantira une meilleure qualité mais aussi une meilleure traçabilité. C’est d’autant plus important lorsque les produits viennent de loin.

A lire également : Alimentation bio : présentation, bienfaits, comment bien choisir ses produits ?

Pour conclure

Les baies d’açaï ont le vent en poupe du fait de leur haute richesse nutritionnelle et de leur forte concentration en antioxydants. Elles sont notamment très prisées des sportifs car elles permettent de faire le plein d’énergie et de récupérer après un effort.

Toutefois, elles viennent de loin (Brésil) et sont vendues chez nous à un prix qui peut être dissuasif (comme les baies de goji et autres superfruits à la mode provenant de l’autre bout du monde).

Notre conseil : en consommer occasionnellement, tout en donnant la priorité aux baies et fruits rouges cultivés en France. On pense notamment à la myrtille et au cassis, qui sont proches de l’açaï. Ils sont eux-aussi très concentrés en antioxydants, surtout s’ils sont issus de l’agriculture biologique.

Autre atout de la myrtille et du cassis : vous pouvez les consommer frais. Il est toujours plus intéressant de consommer un fruit sous sa forme la plus naturelle car les nutriments sont alors mieux préservés. Plus un aliment est transformé, plus il perd en nutriments.

De plus, les fruits les plus foncés sont ceux qui contiennent le plus d’antioxydants. La myrtille et le cassis sont donc de très bonnes alternatives à l’açaï !

Notre infographie sur l’açaï

infographie baies acai

A lire également :

OFFERT : Votre Programme de Fitness en vous inscrivant à notre newsletter !
programme offert

Ce programme est idéal si vous débutez et que vous souhaitez à la fois muscler et affiner votre corps. Profitez également des contenus exclusifs et offres exceptionnelles ProTrainer en recevant notre newsletter.

À lire également
Découvrez nos services (Toggle Search)