Le vélo dans la culture européenne et dans le reste du monde

velo ville

Depuis plus de deux siècles, le vélo fait partie de nos vies. Que ce soit pour le sport ou pour le plaisir, tout le monde, ou presque, est déjà monté sur un vélo. Mais, la culture du cyclisme est-elle la même en Europe et dans le reste du monde ? 

Le vélo et l’Europe

La population européenne est accroc au vélo. Certains pays, comme les Pays-Bas, par exemple, sont même champions en la matière. L’exemple le plus flagrant reste Amsterdam. On y trouve aujourd’hui bien plus de vélos que de voitures, voire d’habitants ! Les européens aiment tellement le vélo, qu’ils sont les premiers à créer les pistes cyclables pour la sécurité de leurs cyclistes. Pour preuves, 8 % de la population européenne utilise le vélo comme mode de transport principale, et 50 % le font car ils estiment que c’est un moyen de locomotion pratique. On estime qu’en 2017, ce ne sont pas moins de 20 millions de vélos neufs qui ont été vendus.

Les européens sont également les premiers à proposer le concept appelé “Cyclotourisme”. Ce principe permet aux vacanciers ou aux étrangers de découvrir différentes parties d’un pays à vélo grâce à de nombreuses pistes cyclables. En plus d’être un moyen de voyager écologique et sportif, l’Union Européenne estime que c’est également un atout économique pour le continent. En effet, en 2018 on estime que le marché du cyclotourisme a rapporté quelques 44 milliards d’euros (2 milliards en France) et créé plus de 500 000 emplois. Enfin, ce n’est pas que pour le loisir que le vélo en Europe est tant apprécié. Le côté sportif et compétitif prend aussi beaucoup de place notamment grâce aux “Trois Grands Tours”. D’après l’article du site de paris sportif Betway, le Tour de France, La Vuelta en Espagne et le Giro en Italie sont les 3 courses de vélo les plus populaires en Europe.

Le vélo dans le reste du monde

Le reste de la planète aime presque autant que l’Europe ce moyen de locomotion. Notamment, en Chine, où le vélo reste un transport favorisé, bien que depuis les années 70, il est la connotation de véhicule du “pauvre”. La voiture serait quant à elle réservée à l’élite. A Hong-Kong, la ville a poussé le loisir encore plus loin. C’est une des seules villes au monde à proposer une location de vélo en libre-service. Cependant, la demande n’étant pas suffisante, la ville se retrouve confronté à un grand nombre de cimetières de vélo.

Le Japon est également un pays qui utilise encore énormément le vélo, puisque 6 japonais sur 10 possèdent un vélo. Apprécié principalement dans les grandes villes comme Tokyo, le vélo permet d’éviter les embouteillages, de moins polluer et reste assez simple à ranger. En effet, les japonais vivent souvent dans de grands immeubles et n’hésitent pas à mettre leur vélo sur leur balcon quand ils rentrent. On sait que le vélo reste encore aujourd’hui un moyen de transport très apprécié, puisqu’il est vendu deux fois plus de vélos que de voitures à travers la planète. 

OFFERT : Votre Programme de Fitness en vous inscrivant à notre newsletter !
programme offert

Ce programme est idéal si vous débutez et que vous souhaitez à la fois muscler et affiner votre corps. Profitez également des contenus exclusifs et offres exceptionnelles ProTrainer en recevant notre newsletter.

À lire également
Découvrez nos services (Toggle Search)